Ben Harper à son zenith

Ben Harper and The Innocent Criminals + Guests disait le billet. En fait de guests on a dû faire le pied de grue pendant 45 minutes avant de voir Ben Harper et ses musiciens faire leur apparition.

Tout comme pour Placebo dimanche soir, ce concert était en fait une date supplémentaire ajoutée devant la vitesse à laquelle sont partie les places de l’unique date initialement prévue.

Je dois avouer que la mauvaise journée que j’avais passé, suivi des 45 minutes d’attente à contempler la salle car je n’ai pas trouvé de volontaire pour m’accompagner, ne m’avait pas mis dans les meilleures dispositions pour apprécier ce concert.

Après 3 bonnes minutes d’intro musicale et de jeu de lumière, la machine est lancée. Le son est fort, très fort, trop fort en fait. Je ne suis pas du genre à rechigner devant les décibels mais là il faut avouer que ça dépassait les limites. La voix de Ben Harper s’en trouvait noyée, ce qui est vraiment dommage quand on connait les nuances vocales dont il est capable.

Apparemment j’étais le seul gêné car la majorité des spectateurs elle sautait dans tous les sens et applaudissait à tout rompre. La moyenne d’âge explique sans doute cela. En effet Ben Harper jouait des morceaux principalement acoustiques sur ses 2 premiers albums, avant d’effectuer un virage vers des morceaux nettement plus électriques. Seulement ces 2 albums datent de 1993 et 1995, avec une moyenne d’âge de 19/20 ans, le public était trop jeune pour les avoir connus à leur sortie. Enfin je ne me plains pas car Ben nous a gratifié d’un rappel entier de chansons interprétées en solo, accompagnées de sa seule guitare acoustique, un bonheur !

Au rayons des anecdotes, nous avons eu le droit à un Sexual Healing ponctué d’un Thank you Marvin, en référence à Marvin Gaye l’interprète original de ce morceau, ainsi qu’au désormais classique medley de Faded avec Whole Lotta Love de Led Zeppelin sur laquelle Ben Harper joue de la slide guitar avec une flying-V, original mais efficace !

Bref au final j’ai passé un très bon moment grâce à d’excellents musiciens, avec une mention spéciale au tout jeune batteur et au bassiste, qui nous ont offert de très bonnes interprétations des morceaux de monsieur Ben Harper.

Ce contenu a été publié dans Musique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.