Microsoft et la liberté d’expression

La firme de Redmond vient de prouver une fois de plus que l’ouverture d’esprit n’est pas son fort.

En effet Michael Hanscom vient d’être licencié pour avoir publié sur son blog un billet mentionnant que Microsoft se faisait livrer des G5, photo à l’appui.

Microsoft publie son navigateur Internet pour Mac mais aussi sa suite Office, quoi de plus normal dans ces conditions d’avoir un certain nombre de Mac chez eux ? Apparemment les grands pontes de Microsoft ne voient pas la choses de la même manière et Michael Hanscom a été convoqué 4 jours plus tard par son manager qui lui a signifié son licenciement non pas pour avoir publié cette photo car la constitution Américaine le lui permet, ni même pour avoir utilisé du matériel Microsoft pour ce faire car ce n’est pas le cas mais pour avoir soit-disant révélé des informations compromettant la sécurité de Microsoft.

Apparemment mon billet est perçu par Microsoft Security comme une violation des règles de sécurité. La photo elle même aurait pû être permise, mais parce que j’ai également mentionné que je travaillais au magasin d’impression MSCopy, et dans quel immeuble il était situé, je dépassais les bornes.

On notera cependant l’humour de son manager qui après que Michael Hanscom ait assuré que ce blog était hébergé sur une machine n’appartenant pas à Microsoft, lui a répondu :

Parfait. Cela signifie que comme c’est votre site sur votre propre serveur, vous avez le droit de dire ce que vous voulez. Malheureusement, Microsoft a le droit de décider qu’à cause de ce que vous avez dit, vous n’êtes désormais plus le bienvenu sur le campus Microsoft.

Quel bel exemple de cynisme …

Ce contenu a été publié dans Humeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Microsoft et la liberté d’expression

  1. mac pour toujours dit :

    au moins maintenant, il pourra travailler chez Apple, et puis on a une preuve de plus que microsoft est vraiment une soci?t? de cynistes et d’hypocrites et en plus ils n’osent pas avouer qu’ils ne travaillent meme pas sur leur propre systeme d’exploitation, qui est vraiment, on ne peut le dire autrement, "nul"; ce qui ne leur fait pas vraiment une pub?

Les commentaires sont fermés.