Comme d’habitude …

… Microsoft tente de rejetter sur d’autre ses erreurs. En effet l’éditeur a annoncé qu’il offrirait deux récompenses de 250 000 dollars chacune à qui apportera des informations sur les créateurs des vers MSBlast et Sobig. Ces récompenses seront prises dans un fond de 5 millions de dollars que la firme de Redmond va mettre en place afin de financer d’autres primes du même accabit.

Au premier abord on pourrait trouver cette initiative louable car les virus sont une plaie pour Internet et pour nous autres simples utilisateurs bien que son côté incitation à la délation puisse en faire bondir certains. Mais si on y regarde de plus près qu’elle est la philosophie sous-jacente ? Microsoft au lieu de blâmer ses programmeurs et ses méthodes de travail pour les failles qu’ils engendrent, blâment ceux qui les mettent à jour et ceux qui les utilisent. N’est-ce pas un peu le monde à l’envers ?

Ce contenu a été publié dans Humeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.