Eolas

Perry Pei-Yuan Wei, créateur de Viola tout premier navigateur Internet graphique, comment dans un récent article le procès Eolas/Microsoft.

On y apprend pas mal de choses intéressantes et plus particulièrement que Viola intégrait en 1993 une gestion de plugins. C’est à dire avant le dépôt du brevet par EOLAS, ce qui tend à laisser penser que ce brevet pourrait être déclaré invalide.

Maintenant il faut attendre de voir si la logique est appliqué au niveau juridique, ce qui est loin d’être fait surtout chez l’oncle Sam.

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.