Fuckin’ Awesome

Qu’il avait raison Rob Flynn de répéter fuckin’ awesome. Ce concert de Machine Head à Lille mardi soir restera à n’en pas douter dans les mémoires, tant celles des spectateurs que des membres du groupe. Bon reprenons du début pour vous faire un petite compte rendu de la soirée.

Une excellente première partie

Le groupe de première partie, Kill 2 This, a vraiment bien chauffé la salle avec des chansons pêchues et surtout un excellent sens du contact avec le public. La filiation avec Machine Head est évidente mais sans que ça tourne à la resucée. Certaines chansons manquent encore de personnalité mais ils possèdent déjà un petit paquet de titres accrocheurs qui mériteraient d’être plus connus.
Pendant la chanson Another Cross To Bare, un technicien guitare de Machine Head est venu les rejoindre simplement vêtu d’un tring noir et d’un chapeau en feutrine rose bonbon faisant le spectacle et provoquant l’hilarité parmi les membres du groupe.
On apprendra plus tard dans la soirée que ce concert est le dernier avec ce groupe en première partie dans la tournée de Machine Head et qu’ils comptait fêter ça comme le raconte  »Mark Mynett », guitariste de Kill 2 This sur leur forum officiel.

Puissance et éclectisme

Après un entract plutôt long, Machine Head arrive enfin sur scène et la claque commence avec un Imperium puis un Take My Scars surpuissants. Ensuite vont s’enchaîner des titres de tous leurs albums.

Voici la liste des chansons jouées ce soir là :

  • Imperium
  • Take My Scars
  • The Blood, The Sweat, The Tears (Renommée pour l’occasion par Rob Flynn en The Blood, The Sweat, The Beers)
  • None But My Own
  • Left Unfinished
  • Ten Ton Hammer
  • Trephination
  • The Burning Red
  • Days Turn Blue To Grey (Jouée sur scène pour la toute première fois)
  • Blood For Blood
  • Descent The Shades Of Night
  • Davidian (Avec Mark Mynett de Kill 2 This à la guitare)
  • Happy Birthday Turtle (Turtle est le technicien batterie de Machine Head)
  • The Number Of The Beast (Reprise d’Iron Maiden)
  • Run To The Hills (Reprise d’Iron Maiden, introduction uniquement)
  • Back In Black ((Reprise d’AC/DC, introduction uniquement)
  • Creeping Death (Reprise de Metallica)
  • Block

Le groupe est efficace et visiblement très heureux du public Lillois qui est plus que motivé (Pogo quasi général dans la fosse et grosse ambiance au balcon) sans parler de la conivence avec les membres de Kill 2 This. Les membres des deux groupes fêteront d’ailleurs la fin de leur tournée commune en se jettant derrière la cravate un Jaegermeister sur scêne.
Enfin pour conclure ce concert de folie en beauté, Mark Mynett de Kill 2 This ne trouvera pas mieux que de débouler vêtu en tout et pour tout d’une paire de baskets et de plonger dans le public pendant le dernier morceau de Machine Head faisant ainsi halluciner a peu près tout le monde et en particulier Rob Flynn qui eu du mal à chanter le couplet suivant tellement il se marrait.

Bref l’un des meilleurs concerts de ma vie avec Machine Head qui confirme le bien que je pensait d’eux et Kill 2 This qui aura été la découverte de la soirée.

Ce contenu a été publié dans Musique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.