De la subjectivité d’une opinion

Suite aux commentaires qui ont suivi un de mes billets récents sur les Etats Unis, je me suis pas mal interrogé. Je me suis demandé si j’étais allé trop loin. Si je n’avais pas exprimé trop brutalement mes idées.

Je reconnais que sur certains sujet, dont les Etats Unis, je perds assez vite ma retenue habituelle mais très vite j’en suis venu à la conclusion que tant que mes propos restaient corrects il n’y avait aucune raison de m’auto-censurer. En effet il faut garder à l’esprit qu’un blog par définition est subjectif. Celui-ci a été dès le début défini comme une tribune publique où je pourrais exprimer mes idées.

Après mes idées valent ce qu’elles valent. Je n’ai pas la prétention de détenir une quelconque vérité, concept auquel je ne crois d’ailleurs pas. Je laisse à chacun le droit, et même le devoir, d’accorder le crédit qu’il pensera approprié à mes propos.

Enfin je voudrais attirer votre attention sur un excellent billet de Asterisk* qui rappelle que face au développement des moyens alternatifs de diffusion de l’information, il convient de redoubler de vigilance et de sens critique pour ne pas se laisser tromper par des opinions forcément subjectives voire par de la désinformation volontaire.

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.