Affaire Mandrake, du nouveau

Je vous parlais il y a quelques jours du procès qui opposait la distribution Mandrake Linux aux détenteurs des droits de la bande dessinées Mandrake le magicien.

Gael Duval, fondateur de Mandrake Linux, a apporté des précisions sur les faits par l’intermédiaire du site Présence-PC :

D’une part la société n’a pas été condamnée à changer de nom contrairement à ce que l’on pourrait comprendre, d’autre part la société a fait immédiatement appel de la décision. Le jugement d’appel est susceptible de durer 3 ans pendant lequel la société conserve ses noms de domaines et ses marques.

MandrakeSoft tient à préciser que ce jugement de première instance, qui concerne la France uniquement, n’est qu’un évènement parmis d’autres dans la procédure qui l’oppose à Hearst Corporation & King Features Syndicate depuis 4 ans et qui peut potentiellement durer autant.

MandrakeSoft demande à ses actionnaires d’accepter ses excuses pour l’erreur de formulation du rapport de gestion.

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.