Peut-on survivre sans glotte ?

La question à l’air saugrenue mais son rôle étant d’orienter l’air ou les aliments vers le bon conduit, si elle n’est plus présente cela signifie que ceux-ci vont aller indifféremment dans n’importe quel conduit.

Cela entraîne un risque de suffocation si des aliments passent dans les bronches. Pour parer à ce risque, la seule solution qui me vienne à l’idée est de ne plus s’alimenter mais là d’autres problèmes tout aussi graves se posent bien évidemment. Les perfusions peuvent en partie régler le problème en apportant des nutriments dont a besoin le corps par voie sanguine mais quid de l’eau ? Je doute que l’on puisse en absorber autrement que par voie orale.

Y aurait-il un médecin dans la salle ?

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Peut-on survivre sans glotte ?

Les commentaires sont fermés.