Google contre Microsoft

Alain Lefebvre, dans un article consacré au futur affrontement entre Google et Microsoft dans le domaine des moteurs de recherche, rapporte les propos de Danny Sullivan, l’éditeur de Search Engine Watch :

Microsoft va avoir du mal à rattraper Google car, pour qu’il y ait une bascule des parts de marché, il faut que non-seulement Microsoft devienne bon mais aussi et surtout que Google devienne mauvais. Sinon les gens ne vont pas aller vers MSN Search même si Microsoft est meilleur que Google, si ce dernier reste suffisament bon.

Remplacez Microsoft par Mozilla et Google par Internet Explorer et vous comprendrez pourquoi un navigateur aussi mauvais que celui du géant de Redmond possède encore plus de 85% de parts de marché. Certains objecteront avec raison qu’Internet Explorer n’est pas (plus) un bon navigateur mais ce n’est malheureusement pas la perception qu’en ont, pour le moment tout du moins, les masses. Cette prise de conscience constitue l’un des enjeux majeurs du développement de Mozilla et ses dérivés.

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Google contre Microsoft

Les commentaires sont fermés.