J’ai passé la soirée avec un môme de 78 ans

Samedi soir j’ai eu la chance d’épingler une légende de plus à mon tableau de chasse. Après les Rolling Stones, Deep Purple, Joe Cocker et Paul Mc Cartney, j’ai vu Chuck Berry. Ca fait tout drôle de voir une légende vivante (oui oui, il n’est pas mort contrairement à ce que certains de mes proches pensaient). Par moment, j’avais même l’impression de faire un voyage dans le temps. Comme si une machine inventée par je ne sais quel savant fou, m’avait permis de vivre pour une soirée une époque qui a existé bien avant ma naissance.

Bien sûr, il a oublié certaines paroles, a lâché quelques pains et n’a joué qu’une heure mais sincèrement qui lui en voudra à son âge ? Surtout quand on voit la joie et l’espièglerie quasi enfantine dont il faisait preuve. Je pense qu’on a tous eu l’impression de vivre un moment privilégié. Entendre des classiques qui ont provoqué la vocation de plusieurs générations de musiciens comme Maybellene, Roll over Beethoven, Memphis et bien sûr le célébrissime Johnny B. Good, représente vraiment quelque chose pour le fou de musique que je suis.

Ce contenu a été publié dans Musique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à J’ai passé la soirée avec un môme de 78 ans

Les commentaires sont fermés.