Equivalence Windows/Linux

Pour la 36 002e fois, je me suis décidé à migrer mon poste de travail de Windows vers Linux. Je suis depuis longtemps convaincu par la philosophie du logiciel libre. Je n’utilise quasiment que cela mais sur Windows, ce qui est plutôt paradoxal. Il faut dire que mes multiples tentatives de passer sous Linux se sont toutes avérées infructieuses.

Je suis probablement le premier à blâmer pour cet échec mais le résultat est là. Je n’ai jamais réussi à retrouver sous Linux le niveau fonctionnel que j’avais sous Windows. Encore une fois, je parle là au niveau d’un poste de travail. Pour ce qui est des serveurs, je pratique depuis un bon moment.

La première chose à choisir est la distribution. J’ai déjà essayé Fedora Core, Mandrake, Ubuntu, Gentoo et Debian (enfin disons que j’ai essayé de l’installer). Il y a également FreeBSD que j’aimerais bien tester un jour mais pour un serveur. Je doute qu’elle soit adaptée pour monter un poste de travail. Mon choix s’est pour le moment porté sur Fedora Core pour la bonne raison que c’est la distribution que nous utilisons au travail pour nos serveurs. Ainsi, mon expérience d’un côté profitera également à l’autre.

Maintenant reste la question des équivalences logicielles. Contrairement à MacOS, Linux possède une offre logicielle importante mais pas toujours très aboutie. Je vais lister les types d’applications dont j’ai besoin avec le logiciel que j’utilise sur Windows et quand j’ai une idée, l’équivalence que j’envisage d’utiliser sur Linux.

  • Navigateur Web : Firefox -> Firefox
  • Client messagerie : Thunderbird -> Thunderbird
  • Calendrier : Sunbird -> Sunbird
  • Messagerie instantanée : MSN -> Mercury
  • Editeur HTML/CSS/PHP : Eclipse avec le plugin PHPEclipse -> Eclipse avec le plugin PHPEclipse
  • Prise de main à distance : TightVNC -> TightVNC
  • Outils d’administration de base de données MySQL : MySQL Administrator et MySQL Query Browser -> MySQL Administrator et MySQL Query Browser
  • Client FTP : Flash FXP -> ? (gftp, nautilus, ncftp)
  • Gestionnaire de mots de passe : KeePass -> ? (gnome-keyring-manager, revelation)
  • Client Subversion : TortoiseSVN -> ? (supervision)
  • Editeur graphique : Photoshop -> Photoshop avec Wine
  • Lecteur audio : Foobar2000 -> ? (rythmbox, totem, vlc, beep media player, muine, xmms, juk)
  • Lecteur video : Winamp -> ? (totem, vlc, gmplayer, xine-ui, mplayer)
  • Traitement de texte : OpenOffice -> OpenOffice
  • Serveur FTP : Filezilla server -> ? (pureftpd)
  • Client SCP/SFTP graphique : WinSCP -> ? (nautilus, gftp, kbear, kasablanka)
  • Client BitTorrent : Azureus -> Azureus (gnome-bittorrent)
  • Aggrégateur RSS : FeedDemon -> ? (liferea, straw, blam!, RSSowl, akregator, thunderbird)
  • Extraction audio : Easy CD-DA Extractor -> ? (sound juicer, Grip)
  • Gestion de comptes bancaires : Money -> GNU Cash (Grisbi)
  • Gravure de CD / DVD : Nero -> ? (Nautilus, Xcdroast, K3b)

Si vous connaissez des logiciels pouvant combler les trous ou que vous trouvez meilleurs que ceux que je compte utiliser, n’hésitez pas à vous manifester dans les commentaires.

Note : Les suggestions faites dans les commentaires sont entre parenthèses.

Note 2 : Gardez bien à l’esprit que je veux conserver le même niveau de fonctionnalité. Certes j’adhère à la philosphie du logiciel libre mais ce n’est pas pour cela que je veux me laisser pousser la barbe et le ventre tout en revenant 10 ans en arrière au niveau des fonctionnalités.

Ainsi, pour la messagerie instantanée, il faut impérativement qu’elle gère la webcam. Quant à Gimp, je le répète une nouvelle fois, il n’est pas, au jour d’aujourd’ui, adapté à mes besoins de graphiste web principalement parce qu’il ne gère ni les tranches, ni les effets de calque.

Ce contenu a été publié dans Boîte à outils. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

33 réponses à Equivalence Windows/Linux

Les commentaires sont fermés.