Folding@Home

Le projet Folding@home contrairement à ce que certains pourraient penser au premier abord n’a rien à voir avec le fait d’avoir une mégère chez soit. Initié par la prestigieuse université de Standford, ce projet a pour but de comprendre le repliement et l?agrégation des protéines et les maladies qui sont liées (Alzheimer, maladie de la Vache Folle (encephalopathie bovine spongiforme), maladie de Creutzfeldt-Jocob, sclérose en plaque, maladie de Parkinson).

Si je vous parle de ce projet, c’est que si vous avez un ordinateur et une connexion Internet, vous pouvez contribuer à cette recherche. Pour cela, il vous suffit d’installer un petit programme sur votre ordianteur. Il en existe pour tous les goûts (avec interface ou en ligne de commande) et pour tous les systèmes d’exploitations (Windows, Mac OS, Linux).

Après une installation et une configuration relativement simples, ce programme va récupérer des données brutes du serveur, va utiliser votre processeur quand vous ne le faites pas puis va renvoyer le fruit de ses calculs. Cela n’a pas d’impact notable pour vous car le programme n’utilise que les ressources dormantes de votre processeur mais par ce geste, vous contribuez à faire progresser la recherche dans ce domaine.

Un autre point important est que le résultat de ces recherches est destiné à être mis à la disposition de tout un chacun. Le seul but est de faire progresser la recherche, pas de cultiver une compétion déplacée entre laboratoires pharmaceutiques.

Pour terminer, il est possible de rejoindre des équipes. Ainsi, une compétition amicale peut être mise en place concernant le nombre d’unités de travail effectués. Pour ma part, je fais partie de l’équipe Mozilla Europe (N° 42394).

Ce contenu a été publié dans Général. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Folding@Home

Les commentaires sont fermés.