Pourquoi je déteste France Télécom

Au travail, nous louons un bureau dans une sorte de pépinière. Suite au départ de mon collègue, j’ai dû déménager vers un bureau plus petit. La gestion des lignes téléphoniques étant laissée aux locataires faute de matériel adapté, nous avons demandé le déplacement de la ligne à France Télécom.

J’appelle le vendredi 14 octobre et convient d’un rendez-vous pour le vendredi 21 entre 10h et midi. Le dimanche 16, je passe au bureau dans la soirée pour récupérer une machine. Sur place, je constate que la connexion Internet, souscrite chez Free, ne synchronise plus. Partant en déplacement pour deux jours, je ne m’en formalise pas, supposant que cela serait réglé à mon retour.

En revenant au bureau le mercredi, je constate qu’il n’en ait rien. J’appelle donc France Télécom pour leur demander si cela a un rapport avec l’intervention programmée en fin de semaine. Dans un premier temps, la personne me dit que le rendez-vous a été pris pour le 28 et non le 21. J’ai pourtant sous les yeux un courrier me confirmant l’intervention du 21. Finalement la personne s’était trompée. Quant au problème de connexion, elle me confirme que c’est en rapport avec l’intervention.

Le vendredi comme convenu un technicien France Télécom se présente, fait son travail et m’indique que j’aurais encore une interruption de connexion d’environ une semaine car la ligne a été décâblée et doit donc être recablée. Au passage, il me glisse que vu qu’on a bouger la ligne de 3 mètres à la même adresse en conservant le même numéro de téléphone, cela n’était pas nécessaire et qu’il aurait très bien pu intervenir seulement au niveau du câblage.

Effectivement, après son départ, la connexion Internet ne synchronise pas plus, bien que j’ai à nouveau le téléphone. J’appelle donc France Télécom pour avoir confirmation du fait que je devais encore attendre une semaine alors que nous sommes des professionnels d’Internet et donc que cette connexion est primordiale pour nous.

La personne que j’ai au bout du fil me confirme qu’il va encore me falloir attendre une semaine et que je dois contacter Free car c’est à eux de faire ce travail. Au passage, je lui demande pourquoi la ligne a été coupée dès dimanche alors que l’intervention était planifiée pour le vendredi suivant. Elle me soutient mordicus que c’est Free qui est responsable. J’ai beau je lui faire remarquer l’étrange coincidence entre le fait que j’ai appellé France Télécom et que la ligne soit coupée peu après alors que je n’ai jamais mis Free au courant de l’opération, elle n’en démord pas. Elle m’explique que pour Wanadoo par exemple, au hasard, le décâblage se fait le matin même de l’intervention. Je lui demande innocemment si le fait que je sois chez Free ne les aurait pas fait décâbler la ligne une semaine avant. Elle s’offusque et me jure ses grands dieux que ce n’est pas du tout le cas, qu’ils ne le savent pas etc. Lassé de sa mauvaise foi évidente et ne pouvant de toutes façon pas modifier le passé, je raccroche pour appeller Free et demander la marche à suivre pour réactiver la ligne.

La personne m’indique les démarches et par curiosité, je lui demande s’il a moyen de savoir pourquoi ma ligne était coupé depuis le début de semaine. Elle me répond, sans savoir que j’ai eu France Télécom juste avant : « Votre ligne a été décâblée le 14 octobre par France Télécom ». C’est donc la preuve que la personne que j’ai eu chez l’opérateur hystérique me mentait comme je le pressentais.

Ce n’est pas la première fois que j’ai ce genre de problème avec France Télécom. Ils ne le réalisent sans doute pas car ils semblent plus dans l’optique de conserver à tout prix des acquis que de s’adapter aux réalités de la concurrence mais ce n’est pas en traitant ainsi leurs clients qu’ils vont les empêcher d’aller à la concurrence.

Mise à jour : Il s’avère que France Télécom n’a recâblé pour l’ADSL que le 26 octobre, soit 5 jours après leur passage et donc 12 jours après le décâblage ! Le temps que Free fasse son boulot, je n’ai réintégré nos bureaux que ce matin. Comment font les sociétés qui comme nous travaillent principalement par Internet et dont les employés n’ont pas la possibilité ou refusent de travailler de chez eux pendant deux semaines avec les contraintes et les coûts que cela implique ?

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Pourquoi je déteste France Télécom

Les commentaires sont fermés.