Cinéma – pile et face

Voilà ce qui arrive quand on oublie qu’un film est une oeuvre artistique et qu’on le traite comme une savonnette :

Tom Hanks porte les cheveux mi-longs dans le Da Vinci Code et cela n’a pas plu aux spectateurs testeurs du film. On peut même dire qu’ils ont détesté…

Pour ma part, hier soir je suis allé voir Enfermés dehors, le dernier film d’Albert Dupontel. En droite ligne de Bernie, ce film est excellent. Il mélange les éléments qui font l’originalité et l’intérêt des films du réalisateur comme l’inventivité, l’humour noir et décalé, la tendresse, le bouleversement des valeurs morales.

Particulièrement politiquement incorrect, ce film aurait sans doute provoqué des crises cardiaques chez ces spectateurs testeurs (rien que le terme est stupide) mais si vous voulez passer un bon moment, courez voir ce film !

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Cinéma – pile et face

  1. Korbo dit :

    Tout-à-fait d’accord! Hilarant et à recommander chaudement…

Les commentaires sont fermés.