De l’art de noyer le poisson

Yahoo rapporte que « Le président Jacques Chirac demande le lancement, « dans les mois qui viennent », d’un « plan d’action global » pour lutter contre les dépendances au tabac, à l’alcool ou au cannabis. » Vous pariez combien que l’interdiction de la vente de tabac ne fera pas partie des mesures annoncées ?

N’importe quel autre produit en vente qui tuerait 50% de ses consommateurs serait immédiatement retiré du marché. Pourtant cela fait des décennies que le tabac tue 60 000 personnes chaque année. Les transports routiers dont on nous rabat les oreilles à longueur de temps ne tuent pour leur part que 7 000 personnes par an.

Il est vrai que lutter contre l’insécurité routière ne réduit en rien les revenus de l’Etat dans le domaine. Faut-il en conclure que le gouvernement préfère la manne financière que rapportent les taxes sur le tabac à la santé de ses concitoyens.

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à De l’art de noyer le poisson

  1. grand-mister dit :

    "Faut-il en conclure que le gouvernement préfère la manne financière que rapportent les taxes sur le tabac à la santé de ses concitoyens."

    On dirait bien que oui 🙁

  2. gogliostro dit :

    Interdire la vente de tabac semble un peu surréaliste. Si jamais un gouvernement faisait ça, ils finiraient tous la tête au bout d’une lance, leurs boyaux tressé entre eux et leurs yeux fourrés dans la bouche… hum pardon je m’égare ^_^.

    Un homme sans ça dose de nicotine peut devenir un animal sauvage. =D

  3. gogliostro dit :

    aïe "ça dose" ça pique les yeux :/

  4. la lène dit :

    Oh je ne pourrai que plussoyer à tout ça… Beaucoup d’hypocrisie de la part de l’état. Mais il y a une forte drogue derrière. Peut-être que ça joue beaucoup aussi étant donné qu’on a laissé faire pendant longtemps…

    (C’est très bien les Fatals Picards sur ta platine ! Chasse, pêche et biture ! ^^)

  5. C’est un peu plus complique que ca. Meme si c’est vrai que c’est demago, l’etat paye les soins a ces "consommateurs" qui ont detruit leur sante avec ainsi que la recherche pour soigner ses gens. Apres on peux retorquer que la taxe sur le tabac sert plus a autres choses qu’a ca…

  6. JMF dit :

    gogliostro> Interdire la vente de tabac semble un peu surréaliste.

    Je suis d’accord que c’est irréaliste de vouloir en arriver là du jour au lendemain. Mais peut-être faudrait-il déjà l’envisager. Quitte à étaler la transition sur 5 ou 10 ans.

    indianbiologeek> C’est un peu plus complique que ca.

    Ah bon ? En quoi est-ce plus compliqué ?

    Regarde l’an passé. Une usine de steacks hachés a été contaminé par une bactérie. Quelques lots ont été touchés. Une personne est morte et quelques dizaines ont été malades. Ca a été le branle-bas de combat. Les lots incriminés ont été immédiatement retirés de la vente et toute l’usine a été stoppée puis inspectée pour trouver comment la bactérie avait pû se trouver là.

    De mémoire, tous les lots contaminés ont été produits en l’espace d’une heure. On peut donc dire que cette usine a tué une personne durant ce laps de temps. De son côté, le tabac en a tué presque 7 pendant cette même heure (60 000 morts par an divisé par le nombre d’heures dans une années). Cela a-t-il fait la une des journaux pour autant ?

  7. c’est pas ce que je voulais dire… effectivement il y a de l’abus, mais je pense que la raison n’est pas la taxe mais plutot le lobby du tabac qui est tres fort.

  8. YoGi dit :

    Moi tous les jours quand je sors je respire les gaz d’échappement des voitures, motos et autres camions, pourtant, je n’ai pas de voiture.
    Alors pourquoi moi aussi je n’aurais pas le droit d’enfumer les autres quelques minutes dans un bar ?

  9. JMF dit :

    YoGi> Ne me dis pas qu’un garçon aussi intelligent que toi n’a que ce genre d’argument de cours d’école primaire. 😉

  10. pascal dit :

    il faut comparer ce qui est comparable.

    il n’est pas "normal" de mourir dans un accident ( de la route, ou infection alimentaire ) alors qu’il est admis et connu que les exces ( tabac, alcool ) sont dangereux, voire mortels. les accidents, on ne les a pas délibérément, à priori on fait attention; le tabac, on sait qu’il est dangereux, chacun prend sa responsabilité face au risque.

    le tabac et l’alcool agrémentent aussi la vie: qui bloguait sur la bière de la semaine, il y a quelques mois? 😉

    PS: merci pour le contact, ça suit son cours.

  11. JMF dit :

    pascal> le tabac, on sait qu’il est dangereux, chacun prend sa responsabilité face au risque.

    Alors dans ce cas on met en vente libre les engrais chimiques, l’alcool à 90°, les drogues, etc. et chacun prend ses responsabilités.

    D’autre part, comme tu le dis toi-même, il faut comparer ce qui est comparable. Or mettre sur un pied d’égalité l’alcool et le tabac est injuste. Fais le ratio nombre de consommateurs/personnes directement ou indirectement tuées et tu verras que le tabac est bien plus dangereux.

    Enfin, la grosse différence entre le tabac et l’alcool est qu’il est formellement interdit de mettre des additifs afin de rendre les consommateurs dépendants dans l’alcool.

    pascal> PS: merci pour le contact, ça suit son cours.
    De rien. 😉

Les commentaires sont fermés.