Fear, uncertainty and doubt

Totalement Crétin nous gratifie une nouvelle fois d’un exemple de FUD. Les arguments de l’auteur sont tellement stupides et faibles qu’on fini par se demander s’il ne s’agit pas d’une parodie.

Un petit tour sur le blog qui a publié son article, mais qui est tenue par une autre personne, montre que malheureusement ce type et la fameuse Shelley qui tient le blog, semblent avoir l’esprit encore plus près du bonnet que cet article ne le laisse supposer si l’on en juge par les billets suivants : Get to know your enemy : ISLAM, Society’s worst sickness: PORN, Unleashing the Wrath of GOD : GAYS et European / Liberal / Gays = Fastrack to HELL. (Je ne fais pas de lien vers ces pages pour ne pas leur faire de publicité)

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Fear, uncertainty and doubt

  1. NiKo dit :

    Ce qui fait le plus peur c’est d’imaginer que ce ne sont pas que de simples cas isolés. Peut-être même sont-ils plusieurs centaines de milliers (millions) d’américains à penser de la sorte.

    Brrr.

  2. Tetert dit :

    Tu parles de l’electorat de Bush ? Ils doivent etre un sacre paquet…

  3. grand-mister dit :

    En gros pour résumer, si l’amérique n’est plus leader de l’informatique, ce sera une catastrophe pour l’économie mondiale. C’est pas du nationalisme mégalo ça ?

Les commentaires sont fermés.