Aveux masqués ?

Alors que l’affaire ClearStream n’en fini plus de ridiculiser nos dirigeants, Jean-Louis Gergorin s’est défendu d’être le corbeau en déclarant : « Un corbeau est un délateur anonyme de mauvaise foi. En allant voir le juge, je n’étais pas anonyme ». Jolie manière d’avouer qu’il est de mauvaise foi.

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Aveux masqués ?

  1. grand-mister dit :

    Wow, y en a qui se prennent pour Sherlock Holmes 😀

  2. Aelor dit :

    Niveau politique, nous sommes drôlement servis quand même.

    Entre ceux qui font plein de promesses sympa et qui n’en tiennent aucune, ceux qui n’en font pas et agissent sans consulter qui de droit, beau gratin que voilà.

    Et les rares qui font des promesses et qui les tiendront plus que surement sont certainement ceux à fuir comme la peste.

    Bref, de quoi râler, on va pas changer de réputation dans les autres pays comme ça …

  3. MonsieurN dit :

    Mais en fait ils ont encore un autre secret, ils gardent secrètement le tombeau de Marie Madeleine !

    Bon j’arrête en plus le film était vraiment mauvais.

    Ce que j’aime bien c’est que les médias français en parle beaucoup alors que personne ne comprend. Et plus ils en parlent, moins on comprend à part une chose : le gouvernement sombre et les autres veulent le pouvoir. Une guerre qui ne se résoudra pas de si tôt, tout comme les problèmes du pays.

Les commentaires sont fermés.