Compte-rendu de Paris Web 2006

Jeudi et vendredi, j’ai assisté à Paris Web 2006, un ensemble de conférences sur les standards et l’accessibilité dans le domaine du web.

Pour aller droit au but, je suis ravi d’avoir été à cet evênement. L’organisation était sans faille, ce qui est d’autant plus remarquable que c’était première édition. Les orateurs étaient de qualité et les sujets traités étaient très pertinents.

Voici un rapide compte-rendu de mes impressions concernant les conférences :

Jeudi

  • État des lieux par Tristan Nitot : Une prestation classique mais pleine d’humour et de décontraction. Du pur Tristan.
  • L’accessibilité selon le W3C par Laurent Denis : Contenu très intéressant mais une élocution lente voire trop lente qui m’a un peu rendu pénible cette conférence.
  • Passer aux standards dans une grande entreprise par Jean-Louis Carvès : Quelques points intéressants mais des longueurs.
  • Vendre les standards par Laurent Gloagen : Laurent n’était visiblement pas à l’aise mais au delà de la forme, le fond était très décevant. J’ai l’impression que le sujet n’a pas été traité. (Attention, il n’y a aucune attaque personnelle dans mes propos. Laurent avait l’air sympathique tout au long de ces 2 jours. je ne parle là que de sa conférence.)
  • Gérer la qualité Web par Elie Sloïm : Pour moi et apparement pour pas mal de gens, la meilleure conférence de ces 2 jours, et de loin. Excellent orateur, excellent contenu, que demander de plus ?
  • 1, 2, 3, CSS ! par Pascale Lambert-Charreteur : Bonne prestation même si j’aurais préféré que plus de temps soit consacré à CSS 3 et moins à CSS 1 et 2. Cette conférence était probablement trop technique pour cette journée décideur.

Vendredi

  • Conception ergonomique universelle et usage du web par Denis Chêne : Contenu dense et pointu, pas forcément simple d’abord pour un néophyte mais prestation très intéressante.
  • Comment lier une sauce à partir d’éléments a priori incompatibles ? par Rémy Birambeau : Conférence agréable mais sans trop de profondeur.
  • Les standards HTML et CSS, des origines à mercredi dernier par Daniel Glazman : Très bonne prestation, contenu fouillé et forte légitimité. Explication de technologies, de jeux politiques et d’evênements qu’on ignore mais qui impactent fortement notre quotidien de développeur.
  • Cas concret : Capgemini par François Nonnenmacher : Très bon retour d’expérience avec un récit fouillé, précis et avec des anecdotes qui rendent la prestation plus vivante. En revanche j’aurais plutôt vu cette conférence lors de la journée destinée au décideurs.
  • Une conception à l’épreuve du futur par Denis Boudreau : Cette conférence m’a laissé perplexe. D’un côté je ne peux pas en dire du mal mais en même temps je n’ai pas été passionné non plus.
  • Enrichissons nos relations par Karl Dubost : Un peu abstrait mais quelques pistes pour aborder un sujet complexe et nébuleux pour le néophyte que je suis.

En plus des conférences, Paris Web 2006 m’a permis de revoir ou de rencontrer un certain nombre de personnes et c’est aussi ça l’esprit de ce genre de manifestation. L’apéritif ouvert à tous était également une excellente idée. J’avais rarement vu une telle concentration de geeks au mètre carré.

Pour conclure, Paris Web 2006 a été un véritable succès de mon point de vue et j’ai hâte de m’inscrire pour l’édition 2007 !

Ce contenu a été publié dans Développement Web. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

18 réponses à Compte-rendu de Paris Web 2006

Les commentaires sont fermés.