Problème de conversion

Après une multitude d’éditeurs de logiciels dont Apple, voici que c’est au tour de Microsoft d’avoir des problèmes de conversion du dollar vers l’euro. Mais cette fois, Microsoft oblige, on a fait les choses en grand.

Là où Apple se « contentait » de substituer le symbole € à $, oubliant que la monnaie européenne vaux 25% de plus que la monnaie de l’Oncle Sam, Microsoft fait le calcul … à l’envers ! Ainsi, le prix en euros sera 25 % plus élevé que le prix en dollar. Quand on ajoute la différence de taux de change, cela veux dire que les européens devront payer Windows Vista moitié plus cher que les américains. Rien que ça !

Si vous n’avez aucune envie de payer aussi cher pour un produit qui ne fait pas la moitié de ce qu’il était sensé faire au départ et ce malgré plus de 3 ans de retard, pourquoi ne pas tenter de passer à Linux ? Cela peut faire peur au premier abord mais des distributions comme Ubuntu ou Mandriva sont relativement faciles à prendre en main et il y a des tas de gens près à donner un coup de main. Par ailleurs, il existe de multiples live-cd qui permettent de tester Linux sans rien installer et donc sans aucun risque pour votre machine.

Soyons clairs, je ne vous promets pas que cela se passera sans tracas mais après tout comme je dis souvent « Si vous ne comprenez rien au fonctionnement d’un ordinateur sous Windows, vous ne serez pas dépaysé sous Linux ».

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Problème de conversion

  1. LaBlonde dit :

    Ils n’ont peut être pas calculés à l’envers chez Microsoft… C’est peut être plutôt que leur système est toujours autant bourré de bugs et que la calculette n’y retrouve pas ses petits 😛

  2. Thalion dit :

    Ou passer sous Mac 🙂
    Dans les deux cas, quitter Windows.

  3. JMF dit :

    Thalion> J’ai volontairement occulté cette option pour deux raisons :

    – la politique commerciale et tarifaire d’Apple n’est pas très différente de celle de Microsoft
    – passer sur Mac nécessite un investissement non négligeable sans être assuré que la solution convienne (Linux n’assure pas non plus de convaincre mais l’essai coûte juste le prix d’un CD vierge)

  4. NiKo dit :

    Thalion ! Ça fait une paye ! Que deviens-tu ? 🙂

    Sinon JMF++, Apple n’a pas grand chose à envier à Microsoft côté politique commerciale.

  5. Guile dit :

    Bah, c’est peut-être juste une basse façon de se venger pour la jolie amende de plusieurs milliards que l’union européenne à coller à Microsoft..

  6. Sypeth dit :

    C’est avec plaisir que je retenterai l’expérience Linux qui m’avait presque convaincu dès que j’aurai une carte graphique qui ne posera plus de soucis d’affichage!
    On bosse, on met de côté on passe aux logiciels libres… c’est le programme!

  7. Thalion dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous concernant la politique commerciale et tarifaire d’Apple.

    En fait, je voulais seulement souligner l’aspect simplicité de prise en main pour l’utilisateur 😉

    NiKo: je te fais un mail dans la journée, ce sera plus simple 🙂

  8. mEga dit :

    Hey hey ! dites les gens *BSD ca marche aussi ? 😉

  9. Il y a des gens très heureux avec Microsoft : ceux qui lisent le manuel pour s’en servir, avant de dire que ca ne marche pas !

  10. JMF dit :

    Guillaume De Thomas> Je préfère ne pas m’abaisser à répondre à ce genre de commentaire sans intérêt …

  11. YoGi dit :

    Faut pas oublier qu’aux US une taxe est ajoutée systématiquement au prix de vente, taxe qui varie entre 0% et ~10% selon les états.
    Ca ne comble pas la marge du prix de vente entre les US et l’europe certes, mais ça n’est pas négligeable non plus.

Les commentaires sont fermés.