Hypocrisie routière

Propos tenus par un gendarme au journal télévisé de France 2 à 20h aujourd’hui :

Avec les départs en vacances, il y a beaucoup de dépassements par la droite …

J’aimerais qu’il m’explique comment on peut dépasser quelqu’un par la droite ! Ou alors c’est que cette personne n’est pas correctement positionnée sur la route mais ça, ça ne pose aucun problème apparemment.

Quand les forces de l’ordre arrêteront-elles de s’attaquer au faux problème de la vitesse pour se consacrer aux vrais comportements à risque que sont le mauvais positionnement sur la chaussée, le non respect des distances de sécurité, l’absence de contrôle dans les rétroviseurs, l’absence de clignotant, le non respect des priorités à droite et des passages protégés, bref aux vraies causes des accidents.

Ce n’est pas très politiquement correct de dire cela en ce moment mais je suis persuadé que la vitesse bien plus souvent un facteur aggravant que déclencheur. En fait, on reproche à l’automobiliste qui dépasse un peu la vitesse autorisée de ne pas avoir su éviter l’erreur de celui qui respectait cette vitesse. Un comble, non ?

Alors avant de me faire lyncher en place publique par les bien-pensants, je précise que je condamne tout aussi fermement le fait de rouler à 70 Km/h dans une petite rue en ville (voire à 50 dans certaines). Tout le monde, forces de l’ordre comprises, semble avoir oublié un principe du code de la route qui me semble capital : il faut adapter sa vitesse à la situation. Ce n’est pas plus compliqué que cela et ça, ça épargnerait bien des vies.

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Hypocrisie routière

  1. yannux dit :

    Tout à fait d’accord avec toi ! Rien de + à ajouter.

  2. Julien dit :

    Je suis d’accord avec toi, mais il est très difficile de dire si quelqu’un a fait ses contrôles ou pas (quasiment impossible à prouver), et il n’est pas non plus aisé de vérifier l’utilisation des clignotants, parce que même parmi ceux qui les mettent, il en a qui les mettent seulement un "coup" ou deux et ce à la seconde précise où ils déboitent, ce qui est, selon moi, à peine mieux que de ne pas les utiliser.
    Quant aux distances de sécurité, il y aurait, parait-il, de nouveaux radars qui contrôlerons cela, mais je doute de leur efficacité, imagine un mec qui te double et se rabat brutalement devant toi en ne respectant absolument pas la distance de sécurité, le radar te considèrera-t-il comme responsable ?
    Si l’État se concentre sur le contrôle des dépassements de vitesse, c’est seulement parce que c’est ce que c’est le plus simple à réaliser.
    Que ce soit clair, je ne trouve pas que ce soit normal que franchir la limite des 5 km/h en plein dépassement soit sanctionné et que des personnes roulent sur la voie du milieu et n’utilisent leurs clignotants que quand ils en ont envie ne le soient pas, mais je n’ai pas la solution miracle.

  3. Le Dad dit :

    t’es pas motard, pourtant ce sont des propos de motard que tu nous tient la…
    Et je suis entièrement de ton avis. Le vrai problème n’est pas dans la vitesse, mais bien dans l’égocentrisme des gens qui conduise:"je suis, et aux autres de s’adapter"…

  4. Franck dit :

    Je suis caisseux et motard (ou automobiliste et fou-furieux selon le point de vue) et je suis d’accord avec toi. Si seulement on arrivait déjà à faire respecter cette simple règle : "Je roule le plus à droite possible de la chaussée". Ce qui permettrait de ne plus pouvoir doubler à gauche. Et peut-être même que les motos pourraient alors doubler comme de vraies voitures, … mais là je crois que je rêve un peu, non ?

  5. Piou2fois dit :

    🙂
    Faisant 160km par jour pour aller et revenir du boulot (axe Lille valenciennes) c’est tous les jours que je suis obligé de doubler à droite des automobilistes nombrilistes avec un téléphone dans l’oreille.
    Et je parle pas des blaireaux qui doublent sur les zébras à l’entrée de Lille pour gagner 45s sur un trajet de 1h00.

  6. UgzY dit :

    Bon… je ferai ma petite blague pas drole… ici tout le monde double a droite c’est terrible!
    Ok… ici on roule a gauche… j’avais prevenu c’est foireux comme blague!

    Amen a ca frerot, je ne l’aurais pas mieux dit! Je constate malheureusement le meme comportement au UK, ca semble etre assez general le: je me mets au milieu et je suis tranquille!
    Ne doublant jamais par la gauche (ou droite en France) je me retrouve tres souvent bloquee derriere ce genre d’individus!

    Sans compter que les clignotants non mis dans un rond-point me donnent des envie de meurtre!

  7. Domi dit :

    Et encore, d’après nos zélés gendarmes statisticiens, 85% des accidents arrivent près de notre domicile.
    Incroyable !
    Comme quoi il faut rester prudent, même quand on est proche de chez nous.
    Heu ; au fait, 99% de nos trajets ne sont-ils pas proches de notre domicile ???
    Heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon qui prendrait soin de nous ?

  8. Nath dit :

    Oui mais il m’est arrivé de me faire doubler à droite parce que j’étais sur la voie de gauche d’une 4 voies, m’apprétant à prendre une sortie à gauche au prochain carrefour, et alors que je dépassais déjà largement la vitesse autorisée.
    Mais c’est toujours les autres qui ont tort sur la route, n’est-ce pas ?

  9. w!ll dit :

    ouiais rouler à pied…

  10. Al-Kanz dit :

    Doubler par la droite fait partie du code de la route parisien 🙂

  11. Perso je considère que j’applique le code de la route en roulant le plus souvent possible sur la file de droite. Maintenant, si la file du milieu roule moins vite… peut-on considérer que je les double par la droite ? :o)

    Par contre, j’évite soigneusement de passer rapidement d’une file a l’autre en jouant à ‘saute-mouton’, ce qui mérite bien sur un pv.

  12. Light dit :

    Je vous félicite pour votre analyse très juste de la situation. En effet, étant moi-même grand rouleur (environ 40 000 KMS/AN), je vois tous les jours des abrutis rouler sur la file du milieu ou pire celle de gauche alors que la voie de droite est libre. N’ont ils jamais appris qu’en France on roule à droite (enseigné en principe dans toutes les autos écoles car règle élémentaire de sécurité pour les dépassements!!!), la voie de gauche étant une voie destinée au dépassement.

    Il semble qu’une part très importante des accidents soit effectivement due à un mauvais positionnement sur la chaussée. Il suffit d’un étourdi ou d’un abruti ne voulant pas se rabattre à droite malgré clignotant et appels de phare (nécessaires car le message du clignotant semble souvent méprisé) pour qu’une file d’attente se constitue avec toutes les conséquences : impatience et énervement compréhensibles des autres usagers qui finissement par "coller" celui qui se croit "seul au monde". Résultat : une vrai situation à risques car distances de sécurité non respectées et risques de dépassement hasardeux par la droite.
    Tout cela à cause d’un c… qui pense certainement être un modèle d’automobiliste tout cela parce qu’il roule sans dépasser la limite de vitesse autorisée et n’a pas compris que la voie de gauche est destinée aux dépassements.

Les commentaires sont fermés.