Eiffel ? Comme la tour ?

La scène se passe à la caisse d’un magasin de fourniture de bureau. Le client devant moi demande une facture et donne l’adresse du lycée dans lequel il travaille. Ce dernier est situé rue Gustave Eiffel. La caissière prise d’un doute sur l’orthographe du nom de famille demande au client : « comme la tour Eiffel ? ». Celui-ci a bloqué quelques secondes avant de soupirer, visiblement atterré, « oui, comme la tour ».

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Eiffel ? Comme la tour ?

Les commentaires sont fermés.