Les délinquants ne sont pas toujours ceux que l’on croit

Ils ont beau être assermentés, cela n’empêche pas certains CRS de raconter des balivernes. Le journal Libération rapporte le cas de cette prétendue émeute causée par une horde de jeunes belliqueux près de Lille. Les caméras de vidéo surveillance ont prouvé qu’il ne s’agissait en fait que d’un abus policier caractérisé. Bilan de l’opération pour les 4 jeunes : des coups reçus, un mois et demi de prison préventive et la perte de leur emploi pour 3 d’entre eux.

Cela me rappelle une mésaventure personnelle qui m’est arrivée il y a quelques années qui m’avait coûté une nuit au poste, 92 euros d’amende et 20 euros de visite médicale. J’ai au moins appris ce jour là que nous vivons dans un pays où n’importe quel policier peut vous mettre en cellule pour plusieurs heures sans avoir à se justifier. Il lui suffit de dire que vous étiez manifestement ivre sur la voie publique. Il n’a pas besoin de vous faire souffler dans un ballon, de vous faire faire une prise de sang ou d’utiliser tout autre moyen tangible pour appuyer son accusation. Sa parole suffit. Effrayant, non ?

Note : Merci à Pascal pour m’avoir indiqué l’article en question.

Ce contenu a été publié dans Nimportenawak. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Les délinquants ne sont pas toujours ceux que l’on croit

Les commentaires sont fermés.