Précisions sur la certification Zend PHP

Suite à mon billet sur le passage de la certification Zend PHP, j’ai reçu quelques demandes de précisions. La question qui sembler tarauder le plus les candidats à cette certification est celle de sa difficulté et de son corollaire : comment savoir si on est prêt.

Avant de poursuivre, je tiens à préciser que ce qui suit reflète mon expérience qui date maintenant que plus d’un an et demi. Il se peut que certains aspects aient changé depuis sans que je ne le sache. Néanmoins, j’essaie de me tenir le plus au courant possible, ces informations sont donc sensées être toujours d’actualité. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à me corriger dans les commentaires.

Voulant mettre toutes les chances de mon côté, j’ai consciencieusement étudier le guide officiel et fait quelques tests blancs à l’aide du livre The Zend PHP Certification Practice Test Book. Après vérification de mes réponses, il s’est avéré que j’avais environ 65% de bonnes réponses au premier test. J’ai donc cherché à savoir si j’aurais obtenu cette certification ou non et c’est là qu’on commencé les surprises.

Nulle part dans le livre il n’est indiqué les modalités de validation des résultats. J’ai donc laissé un message sur un forum consacré géré par l’un des auteurs du livre de test. Mon billet a été supprimé sans que je ne sois contacté.

Surpris, j’ai usé de quelques relations pour en savoir plus. Il s’est avéré que ces informations sont confidentielles et que personne n’y a accès. Cela est prétendument pour ne pas nuire à la certification. L’argument me laisse encore aujourd’hui assez dubitatif. Cela me rappelle les professeurs qui refusaient de donner le barème d’un devoir afin de pouvoir l’ajuster en cas de gros problème. Cela empêchait d’optimiser son travail en cas de manque de temps. Savoir gérer ses priorités fait partie, selon moi, des compétences nécessaires au passage d’un examen.

Il est donc possible de se préparer aux questions, à leur niveau et à leur mode de fonctionnement pour éviter erreur d’interprétation mais vous ne pourrez pas savoir concrètement si vous êtes prêt. Il faudrait vous en remettre à votre instinct.

Pour information, j’ai effectué 3 tests blancs. Mes pourcentages de bonnes réponses étaient respectivement environ 65, 80 et 85. J’ai ensuite obtenu du premier coup la certification Zend PHP. Cela étant dit, je ne sais pas si je l’ai eu de justesse ou largement. Le seul résultat que l’on obtient est « reçu » ou « recalé ».

Enfin, l’arrivée récente d’une version française de cette certification va sans doute aider certains ne pas se faire piéger par de bêtes problèmes de compréhension de la langue de Mr Bean Shakespeare.

Ce contenu a été publié dans PHP. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Précisions sur la certification Zend PHP

  1. mere-teresa dit :

    Maintenant la certification porte sur PHP5 et vient d’être traduite en français.

  2. Damien Seguy dit :

    La barre qu’il faut passer pour être recu à l’examen ne sera jamais publiée. Même les SME qui ont participé à la création de la certification n’ont pas eu droit à leur note.

    Un projet de certification ‘or’,’argent’ et ‘bronze’ pour départager les meilleurs a même finalement été abandonné.

    Il semble que cela soit un paramètre déterminant pour la qualité de la certification. En ne le publiant pas, on se demande évidemment si Zend ne l’ajuste pas en fonction de ses propres critères. En le publiant, Zend pousserait au bachotage.

    Pour la préparation, il faut savoir que personne n’a jamais fait de sans faute (même les SME qui l’ont écrite..!!). Donc, sur 70 questions, en rater quelques unes n’est pas un gros problème.

Les commentaires sont fermés.