Immobilier et religion

En ce moment, mon amie et moi visitons des maisons en vue d’un premier achat. Parmi les questions que nous posons systématiquement, se trouve la raison pour laquelle les vendeurs quittent la maison. Le but est de voir si leur explication est sincère ou s’il y a anguille sous roche, particulièrement par rapport au voisinage.

Nous avons entendu des tas de raisons plus ou moins classiques comme une mutation, l’arrivée d’un nouvel enfant ou encore la volonté de faire bâtir. Aujourd’hui nous avons visité une maison, bien située, refaite à neuve 4 ans auparavant. Bref, une belle maison parfaitement dans nos gouts. En revanche, la raison du départ des propriétaires actuels nous a laissé pantois. Ceux-ci sont visiblement des musulmans pratiquants (la femme portait un foulard sur ses cheveux, de multiples extraits du Coran parsemait les meubles) et l’Islam interdirait le crédit avec intérêts. Ils vendent donc une maison qu’ils adorent, de leur propre aveux, pour retourner en location en attendant de pouvoir acheter comptant une petite maison à rénover.

Je trouve ça assez triste de constater comme une religion peut s’immiscer dans la vie de ses gens au point de leur faire prendre des décisions qu’ils n’auraient visiblement jamais pris d’eux-même.

Note : Il n’y a aucun racisme dans mes propos, juste de la compassion et un peu d’incompréhension.

Ce contenu a été publié dans Pensées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Immobilier et religion

  1. Piou2fois dit :

    En angleterre il y a une banque qui a créé les crédits pour mulsumans pratiquants ou un truc du genre, j’avais entendu ça à la radio (Europe 1).
    Il semble effectivement que la religion musulmane interdirait non pas d’emprunter mais de payer des intérêts (je ne suis pas trop sur).
    Mais bon c’est clair que c’est bluffant de voir des gens se compliquer la vie pour une histoire de religion…

  2. Sypeth dit :

    Mouais… la vraiment question est… vous prenez la maison?

    J’avoue que c’est peut-être dur de ma part mais une religion se choisit avec ses avantages et ses inconvénients donc their loss s’ils veulent s’en tenir à des principes incompatibles avec la société moderne dans laquelle ils vivent.

  3. Nath dit :

    Pas tout à fait d’accord avec toi Sypeth. Beaucoup de gens se sentent obligés de respecter la religion que leur ont inculqué leurs parents. Peu de gens la choisissent.
    C’est vrai que chez les chrétiens, il y en a pas mal qui n’hésitent pas à tout abandonner. Mais j’ai l’impression que chez les musulmans, c’est quelque chose qui compte beaucoup plus, au risque de se faire rejeter par les siens.
    Cela dit, ce n’est que mon impression, je peux être totalement dans l’erreur, et n’ai pas l’intention de juger qui que ce soit.

  4. fredmac dit :

    "Je trouve ça assez triste de constater comme une religion peut s’immiscer dans la vie de ses gens"…
    Il me semble que c’est l’objet même d’une religion que de s’immiscer dans la vie des gens…

    Maintenant tentont une inversion des rôles : un musulman est-il compatissant, avec une pointe d’incompréhension, à l’adressse de celles et ceux qui pratiquent ou utilisent le crédit [avec intérêts] ? Essayons mentalement d’imaginer la scene…

    Je trouve toujours enrichissant de se mettre (mentalement) à la place de l’autre… les résultats sont toujours surprenants…

    Et vous qu’en pensez-vous ?

  5. nano dit :

    salut. excusez mon francais .
    je crois que votre question est ligitime. et ce que ces musulmans ont fait est normale dans le cadre de leurs croyances. preter avec interets est interdit en Islam mais il y a des banques <ISLAMIQUES> qui vous achetent <maison ,voituers…> et vous la vendre avec un prix autre que le prix acheter

  6. Lyl dit :

    Je suis musulmanne et je viens d’apprendre une nouvelle règle de ma religion sur un site de geek, on en apprend tous les jours. Je savais qu’on n’avait pas le droit de se faire de "l’argent facile", càd jeux de hasard, loterie, bourse… pour une raison qui me parait simple et compréhensible et qui (beark beark) reprend les mots de notre nouveau président, pour avoir de l’argent, il faut travailler. J’ai une petite histoire qui parle du prophète Mohamed, qui illustre bien ce principe mais je ne vais pas faire un commentaire de 500 lignes…
    Cette histoire de crédit, c’est donc l’inverse, ne pas payer aux banques ce qu’elles ne méritent pas, en même tps c’est le principe de fonctionnement d’une banque que de gagner des interêts sur les prêts, mais ce serait donc plutôt elles, qui ne devraient pas avoir le droit de gagner des interêts. Peut-être que les musulmans n’ont pas le droit d’en payer, pour ne pas être responsables du pêché des banques 🙂 Merci à tous de me mettre des doutes de bons matins, dans une question que je ne me posais pas encore sur l’achat d’une future maison. Va falloir que j’étudie ce que ces banques dites "musulmannes" proposent. Puisqu’elles aussi doivent gagner de l’argent, en achetant comptant et en revandant + cher… et ça c’est du commerce, et apparemment le commerce, ben on a le droit… 🙂
    Allez >_<, jvous la raconte la ptite hitoire, vais essayer d’être brève. C’est l’histoire d’un homme qui est allé voir le prophète pour lui demander de l’aide, il était pauvre et sa famille mourait de faim (il voulait que Dieu Lui vienne en aide). Après avoir écouté son histoire, le prophète lui a demandé de revenir le lendemain avant le lever du soleil avec une hache. Le lendemain matin, le prophète l’a emmené dans la forêt dans la nuit, il lui fit couper des arbres, les recouper en rondelles, et les re-recouper en buches. Puis dans la matinée, ils sont revenu au village et l’homme a vendu ses buches. Voilà, je crois qu’à la fin de l’histoire, le bucheron était le bucheron le + riche du village. Dslée jsais pas raconter les histoires :'(

  7. Correctif dit :

    Bonjour a tous,
    je pense qu’il ne voulais plus cet appart tout simplement.
    La raison est la suivante:

    1- Le conseil européen de la fatwa (personnes importantes dans la religion) rappelle l’avis unanime de l’interdiction de l’intérêt, ce dernier fait partie des sept calamités et figure parmi les péchés capitaux

    2- Le conseil incite les musulmans à trouver des alternatives légales qui leur permettent d’accéder à la propriété sans passer par les crédits à intérêts.

    3- Le conseil exhorte les associations musulmanes à négocier avec les banques afin de proposer aux clients musulmans des produits satisfaisants. Les contrats de paiement différé avec élévation de prix sont parfaitement valables, c’est le prix du bien qui change.

    Ce type de transaction est courant dans certains pays européen ; de même que des succursales (agences) de certaines banques européennes installées dans des pays arabes, comme le Bahreïn, offrent des produits conformes à la jurisprudence musulmane. Le conseil se propose de jouer un rôle dans ce domaine.

    Si, à l’heure actuelle, les conditions mentionnées ci-dessus ne sont pas réunies, alors, le conseil, au regard des arguments, des règles islamiques et des considérations canoniques autorise l’achat de maisons par crédit bancaire à intérêt. Cette autorisation est soumise à deux conditions :

    – La maison doit servir de résidence principale.
    – L’acquéreur ne doit pas disposer d’un autre moyen que le crédit à intérêt pour acheter sa maison.

    Le conseil s’est basé dans son avis sur deux arguments essentiels :

    Le premier argument s’appuie sur la règle stipulant qu’en cas de nécessité absolue, l’interdit devient permis. {Quiconque est contraint, sans toutefois abuser ou transgresser, ton Seigneur est certes Pardonneur et Miséricordieux}.
    En revanche, porter atteinte au besoin est préjudiciable, provoque la gêne et la difficulté dans la vie des personnes. Allah, exalté soit-Il, à levé la difficulté et la gêne : {Il ne vous a imposé aucune gêne dans la religion}

    Aussi, l’habitation qui lève la gêne et procure la quiétude est celle qui répond aux besoins de l’emplacement, de la superficie et de l’aménagement.

    Ces infos viennent de ce site: http://www.uoif-online.com/modul...
    il doit y avoir beaucoup de raisons à quitter un appartement, il se peut meme que les voisins ne soient pas les meilleurs voisins du monde, a vous d’enqueter…

Les commentaires sont fermés.