Décryptage d’une arnaque

Avec ma douce, nous cherchons à acheter une maison depuis le mois de mars. Très tôt nous nous sommes renseignés sur les prêts car c’est notre premier achat. Nous voulions à la fois savoir comment cela fonctionne mais également estimer notre budget. Il nous a été dit par plusieurs personnes que les taux se stabilisaient et qu’ils ne bougeraient plus avant la fin de l’année.

Entre temps, le candidat Nicolas Sarkozy annonce un crédit d’impôt pour les primo accédant à la propriété de leur résidence principale. Nous sommes directement concernés et suivons donc de près cette réforme. Le 1er juin, nous négocions un taux de 4,20% avec ma banque.

Quelques jours plus tard, nous nous décidons pour une jolie maison située à Wattignies, petite ville située au sud de Lille. Le compromis de vente est signé et nous retournons donc voir les banques afin de continuer les négociations pour le prêt.

C’est alors que nous avons la surprise de découvrir de la Banque Centrale Européenne a décidé d’augmenter les taux directeurs, les portant à leur plus haute valeur depuis 6 ans. Cela a pour conséquence directe d’augmenter le taux de notre crédit. Ma banque me propose aujourd’hui 4,65% soit 0,45 point de plus en 3 semaines !

Le crédit d’impôt ayant été élargit à tous les emprunts en cours, il a été limité aux 5 premières années pour ne pas coûter trop cher. Nous pouvons donc prétendre à environ 4 000 € de déduction d’impôt. Seulement, la hausse du taux nous fait « perdre » 14 000 € soit une augmentation nette du coût de notre emprunt de 10 000 €.

Je ne sais pas si c’était un arrangement entre notre président et les banques ou si Jean-Claude Trichet, a profité de l’aubaine à sa seule initiative mais je trouve cela scandaleux. Les seuls qui auront donc gagné dans cette affaire seront ceux qui auront contracté un emprunt avant l’annonce de cette mesure. Un comble !

Ce contenu a été publié dans Humeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Décryptage d’une arnaque

Les commentaires sont fermés.