iPhone : révolution ou poudre aux yeux ?

J’ai du mal à comprendre comment un téléphone qui ne fait pas ce que fait n’importe quel téléphone proposé à 1€ (avec abonnement) peut provoquer un tel engouement. Les nouveautés sont intéressantes mais encore faut-il faire le courant, non ?

Imagine-t-on une voiture qui consommerait 1l pour 100 km et qui saurait deviner où vous voulez aller mais qui n’aurait ni frein à main ni rétroviseur ?

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à iPhone : révolution ou poudre aux yeux ?

  1. Jean dit :

    Au bout du lien, encore un avis qui relève « d’une culture typique du geek habitué à la mono-culture Microsoft, si ça fait pas tout en un avec une liste longue comme le bras de fonctionnalités (dont 90% n’intéressent personne) c’est forcément nul. »

    Bien sûr, matériellement si l’on compare uniquement des objets, même si l’iPhone est plus joli avec un écran plus grand, il n’y a pas de grande différence avec un téléphone mobile dit “smart” et lecteur de mp3. Mais évitons de regarder le doigt lorsqu’on nous montre la lune. TOUTE la différence est dans l’OS, l’interface, le logiciel, l’ergonomie, la convivialité. Comme d’hab chez Apple. Plus qu’un portable, c’est une nouvelle plateforme et bien sûr que Flash sera lu une fois qu’Adobe aura développé le plugin ad-hoc. Ne pas oublier que c’est un authentique Unix qui tourne là dessus, il y aura de quoi faire… Chaque chose en son temps.

    Ceci dit je n’en achèterai peut-être jamais. N’aimant ni les mobiles ni écouter la musique les oreilles bouchées à la iPod je suis hors niche marketing. En plus si le prix reste correct pour qui compte s’offrir à la fois un iPod *et* un Blackberry, et quand on oublie pas que le Sony Ericsson P910 coûtait 899€ à sa sortie, c’est surtout l’abonnement qui plombe l’exercice (jusqu’à 100$ par mois). Il y aura cependant un monde fou qui voudra se l’offrir et je souhaite à Apple de suivre la demande.

    Enfin je suppose que l’engouement pour le bidule et les OSNI* lecteurs de méls et de pages web va stimuler la concurrence. J’y vois l’avantage d’une dilution d’Internet Explorer dans l’océan des écrans, avec Opera, Minimo, S60 (Nokia), Safari iPhone, Safari Windows, Konqueror, et d’autres encore. Ils seront bien forcés de respecter les standards. Alors bien sûr ça fait pas les frites, mais obliger Microsoft à sortir un bon navigateur, aucun autre téléphone ne sait faire.

    * Objet Surfant Non Identifié

  2. Thanh dit :

    Il ne faut pas aller chercher loin : c’est l’effet pomme.

  3. JMF dit :

    Jean> C’est beau ce que tu dis … et au moins aussi partisan que Presse-Citron. 😉

  4. yannux dit :

    Le marketing..y’as que ça de "vrai" de nos jours.C’est dommage. Finalement je regretterais pas d’avoir acheter mon N95 🙂

  5. Jean dit :

    Je ne vois pas ce qu’il y a de partisan de reconnaître que ce qui fait la différence de l’engin c’est le soft et l’ergonomie. Là dessus y a pas photo et c’est plusieurs années (et nombre brevets) d’avance sur la concurrence. C’est un fait.

  6. JMF dit :

    Jean> Je ne nie pas certaines avancées mais je trouve qu’un téléphone moderne sans sonnerie MP3, sans support des MMS est aberrant.

    L’absence de machive virtuelle Java et de flash pour l’appareil photo sont également des manques mais moins importants.

    Néanmoins, je reconnais que la liste de Presse-Citron est un peu trop longue.

  7. Jean dit :

    Je comprends ce que tu veux dire et je pense aussi que le public fortuné et amateur de gadget qui va financer le démarrage de l’objet s’en fout royalement. Voici comment j’explique les choses.

    – absence de sonnerie mp3. C’est le côté mercantile de la boutique et pour mieux vendre ses propres sonneries AAC, qui seront les mêmes dont on acquitera les droits "aux auteurs" tout en prélevant sa dîme ;

    – pas de java et de flash. Il n’est pas si simple de sortir de but en blanc une adaptation d’OS X pour une petite unité dotée de fonctionnalités multiples et il faut que ça fonctionne bien tout de suite. Un téléphone se doit d’être ultra fiable et on joue très gros. Alors on ne se complique pas la tâche, on a assez de boulot avec l’interface tactile, les applis tierces viendront plus tard ;

    – MMS, 3GP. Ces formats sont finis et seront remplacés par du jpg, png, MPEG-4 qui marche(ro)nt facilement partout y compris avec les logiciels basiques qu’on trouve sur tous les ordinateurs. Un mauvais moment à passer parce qu’on ne pourra sans doute pas lire les MMS venant d’autres portables. Mais Apple a toujours tranché dans le vif en faveur des nouveaux standards depuis l’abandon du lecteur de disquette et du port série remplacé par l’USB sur les premiers iMacs (ce qui a boosté l’adoption de l’USB y compris sur PC). Même chose sur l’ITMS : pas de mp3, les titres sans DRMs sont en AAC 256 kbps point barre.

    On lance le truc avec des fonctionnalités et un minimum de softs, dont on est très sûr. Si le téléphone n’arrête pas de planter et qu’on ne puisse même plus téléphoner c’est foutu. C’est aussi pour ça qu’il n’y a pas de SDK pour les développeurs. Je crois que ça viendra, on en a beaucoup parlé. Pour l’instant que de l’AJAX type widget Mac OS. Amusant, utile, mais limité.

    Bien sûr je peux me tromper. Je reste curieux du phénomène, n’ayant ni envie ni besoin de ce type d’objet comme je l’ai déjà dit. Je ne pense pas non plus que les autres fabricants soient menacés. Simplement la barre est mise plus haut, ça donnera des idées, les modèles concurrents ne pourront que devenir meilleurs y compris ceux qui tournent et tourneront sous Linux.

    Wait and see…

  8. les z'ed dit :

    IPhone, je m’étais dit que je n’en parlerai pas !

    Iphone (157 000 000 résultats dans Google), certainement le plus gros buzz ces derniers temps. J’avais prévu de ne pas parler de l’iPhone car le sujet serait couvert par tout le monde. Et puis voilà qu’Aymeric me demande si je pense à acheter un lors

Les commentaires sont fermés.