Venise la Serénissime

Comme mes perspicaces lecteurs l’ont deviné, j’ai passé 4 jours à Venise. Je connaissais un peu l’Italie pour être allé à Rome il y a une quinzaine d’années mais Venise est assez différente pour des raisons évidentes.

On a beaucoup de clichés en tête quand on pense à cette ville et à vrai dire Venise c’est tout ça et autre chose à la fois. Il y a le visage de carte postale avec la place Saint-Marc pleine de monde de l’aube à tard dans la nuit mais faites 200m et vous serez seul au monde dans un dédale de ruelles et de ponts assez incroyable.

Pour bien appréhender Venise il faut bien sûr passer par les incontournables que sont la Basilique Saint-Marc, le Campanile de Saint-Marc et le Palais des Doges ou encore le Grand Canal mais il serait dommage de se contenter de cela. Les autres îles de la lagunes valent le détour notamment Burano, Murano, Torcello et Mazorbo. Même en restant à Venise, il existe des quartiers beaucoup moins touristiques mais tout aussi charmants comme Dorsoduro.

Je ne peux pas vous parler de l’Italie et de Venise en particulier sans mentionner la nourriture. Le grand amateur de pâtes que je suis s’est régalé. La cuisine Italienne est probablement la cuisine la plus élaborée et la plus variée que j’ai goûté, la cuisine française étant bien sûr exclue.

Enfin, si vous passez à Venise prenez le temps de vous asseoir à une terrasse sur une place en retrait des centres touristiques, je vous conseille le Campo Santa Margarita, et dégustez un Spritz bien frais. Si vous ne tombez pas sous le charme, consultez un médecin. 😉

Ce contenu a été publié dans Personnel. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Venise la Serénissime

  1. Jean dit :

    Comme je t’envie ! Maintenant il te reste à lire les mémoires de Casanova… puisque tu connais le décor de la première partie de sa vie.

  2. serge dit :

    As tu dégusté un bellini ? Ravi de connaître ta destination…

  3. JMF dit :

    Serge> Non pour la simple et bonne raison que nous n’avons pas trouvé de bar en faisant (le Harry’s Bar n’étant pas dans notre budget).

    Mais nous nous sommes rattrapés sur les Spritz. 😉

Les commentaires sont fermés.